Trouvez votre Ikigaï

Trouver sa voie : tendance ou évolution des mentalités ?

Nos grands-parents étaient rarement passionnés par leur activité et travaillaient principalement pour gagner leur vie. Les outils de coaching, de développement personnel, de qualité de vie au travail ne faisaient pas les gros titres de la presse et consacrer su temps à trouver sa voie ne faisait pas partie des priorités.

Aujourd’hui nous ne travaillons plus seulement pour manger, mais aussi pour trouver un sens à ce que nous faisons. Trouver une activité qui nous fasse vibrer, nous lever le matin avec enthousiasme et avec l’envie d’apporter une contribution au monde devient l’objectif à atteindre.

Les habitants d’Okinawa au Japon, célèbres pour leur longévité et leur joie de vivre appellent cela l’Ikigai.

Apparue au début du XIVe siècle, cette méthode ne cesse de faire des adeptes partout dans le monde. Iki signifie en japonais « la vie », Gaï signifie littéralement « la réalisation de ce que l’on attend, de ce que l’on espère ». L’ikigaï, c’est « la raison de se lever le matin » ou « mission de vie », que l’on soit adolescent, actif ou retraité.

Selon eux, vivre en accord avec sa raison d’être permet de vivre zen et épanoui. Cette joie de vivre serait en grande partie responsable de leur bonne santé.

L’idée ? Trouver l’activité professionnelle qui nous convient vraiment afin d’accéder au bonheur.
Comment ? En créant un équilibre entre quatre piliers : ce que l’on aime (la passion), ce pour quoi on est doué (la vocation), ce qui nous permet d’être rémunéré (la profession), et ce dont le monde a besoin (la mission). Et si vous combinez les quatre, bravo, vous avez votre Ikigaï !

Trouver sa voie, c’est possible et vivre de sa passion aussi. Si vous souhaitez être accompagné dans cette étape, contactez-moi afin que nous établissions ensemble votre coaching professionnel.

Trouvez votre mission de vie et faites-en profiter le monde autour de vous !

 

Article paru ce jour dans le Berry Républicain