Hypersensibles = hyperprécieux ?

Ils réagissent (trop) souvent (trop) vite et (trop) fort, en étant eux-mêmes parfois submergés par ce qu’ils ressentent.
Ils sont hypersensibles voire même ultrasensibles et peuvent devenir très précieux au sein d’une équipe.
Le plus difficile : admettre sa propre hypersensibilité, l’accepter, pour mieux la faire accepter par ses collègues !
La sensibilité au travail ne sera plus un sujet tabou mais une force !
Chronique QVT du 25 février 2020 Le Berry Républicain